top of page
  • Photo du rédacteurFTS

Adrien aux Championnats de France 3ème série 2024


Après avoir passé la semaine à se recaler du jet lag et avoir pris la mesure des changements à apporter à ses trajectoires pour s’adapter aux conditions différentes des rebonds ici à Nancy, Adrien Maury pour sa première apparition à des championnats de France troisièmes séries à tenter de passer son premier tour pour entrer dans les 16 premières places.




Premier match compliqué pour Adrien face à un adversaire mieux classé (Mathias Capdeville 3A).

Il ne déméritera pas, mais se heurtera effectivement à plus fort que lui et plus expérimenté malgré la différence d’âge (U15) et perdra 3/1.




Lors du tour suivant Adrien fera son meilleur match du tournoi contre Antoine Bruchlen 3B.

Il va chercher au bout d’un cinquième jeu décisif  gagné 17/15, une victoire qui va mettre son physique à l’épreuve.

S’étant préparé sérieusement depuis plusieurs mois, il sortira du terrain vainqueur au bout d’un très bel effort mental, mais avec une douleur aux fessiers qui laissera des traces pour la suite de la compétition.


Les deux matchs de classement pour tenter de terminer 17ème de la compétition sont compliqués.

L’échauffement sérieux et les heures de récupération ne seront pas assez longues pour pouvoir compenser ses douleurs et venir à bout de ses adversaires. Lionel Moisan (3B) d’abord, puis Kévin Pailler(3B) qu’il perdra tous les deux 3/1.


Il est claire que le manque de compétition et d’expérience lors d’un championnat de France, où tous les matchs sont d’un niveau homogène, se fait sentir. Et malgré l’engagement physique et mental qui peut permettre de compenser certaines lacunes techniques encore à travailler, la fatigue s’accumule.


Le squash est un sport où « l’expérience », sur de multiples points tel que la lecture des techniques adverses, l’adaptation à des stratégies plus variées, et l’application d’une tactique efficace, se développe sur le long terme.


Adrien est donc rentré en Polynésie avec énormément d’informations supplémentaires sur les raisons des entraînements, des préparations physiques, des périodes de récupération, ainsi que sur l’étendue du travail globale qu’il reste à fournir pour être opérationnel en 2027 aux jeux du pacifique.


Il terminera cette compétition à la place 24, sans avoir pu malheureusement défendre ses chances jusqu’au bout, à cause d’une blessure qui s’avérera être une déchirure aux moyens fessiers après les examens une fois arrivée sur Tahiti.


Adrien est motivé plus que jamais pour s’engager dans un entraînement sérieux pour les saisons qui viennent, et le bénéfice de cette expérience en France portera ses fruits bientôt.


Nous remercions la Fédération Tahitienne de Squash d’avoir permis à Adrien de se confronter et d’apprendre encore pour préparer ces prochains jeux à Domicile.


Cédric Hateau - CTF Fédération Tahitienne de Squash

Adrien Maury

 

En marge de l'évènement Cédric à aidé son ami Etienne à l'école de squash de Nance le mercredi après-midi. Les enfants étaient tous contents.







9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page